Pour la troisième fois : MERCI !

La troisième édition de la fête des initiatives de Jouy-sur-Morin vient de se terminer et ce fut une vraie réussite ! Engageons donc la litanie des « merci » à tous ceux qui ont permis de faire de ce petit rendez-vous une vraie fête.

Merci aux très nombreux visiteurs d’avoir répondu présent encore cette année et de nous avoir apporté des ondes très positives en nous encourageant à recommencer l’an prochain !

Merci à tous les artistes peintres, sculpteurs et photographes présents, qui ont investi la Maison des Associations et inondé l’endroit de leur talent.

Merci aux très nombreux collectionneurs qui ont envahi la rue du Bouloi avec plus d’une quarantaine de voitures anciennes, sportives, utilitaires, dans leur jus ou restaurées mais toujours superbes et remarquables. Merci à eux d’avoir amené dans leurs coffres : leur bonne humeur et leur envie de partage et de rencontres.

Merci aux groupes pour leurs prestations, pour leur énergie et leur passion. Tous ont joué le jeu en mettant à disposition leur matériel et en donnant du temps pour que le résultat soit au-delà de nos espérances ! C’était G&#201-NI-AL !

Merci à Marc, notre ingé-son en chef, qui a mis son temps, son professionnalisme et son matériel à notre service pour installer la scène et sonoriser au mieux les concerts pour nos musiciens.

Merci aux bénévoles qui ont donné de leur temps et de leur énergie afin que la journée soit une réussite. Remerciement particulier à la team « Friteuse/barbecue » qui a assuré !

Et enfin Merci à tous de nous avoir encouragé à faire perdurer ce rendez-vous. Ceci prouve s’il en était besoin que notre village a besoin de ces moments de partages et de retrouvailles.

À l’année prochaine pour la quatrième éditions !!

COMMUNIQUÉ – Règlement Cantine – 23/08/2019

Nous avons constaté que beaucoup de commentaires et sujets Facebook font ressortir un vif mécontentement à propos du nouveau règlement de la cantine.

Il nous semble important de préciser certaines choses sur ce sujet et sur les changements dans le règlement intérieur de la cantine.

Tout d’abord, nous déplorons que la municipalité en place ne communique pas sur ce sujet ; aucun élu de la majorité n’a eu le courage de répondre à vos inquiétudes.  Mais il est aussi de notre responsabilité de ne pas laisser s’envenimer les choses à cause de ce manque de communication et nous pensons nécessaire de vous informer sur les changements de ce règlement.

Oui, en tant que groupe d’opposition municipale, nous avons voté le nouveau règlement. Nous l’avons fait après une discussion en commission municipale qui a permis d’ajuster certaines formulations qui nous ont semblé satisfaire tant les besoins des services et l’intérêt des parents sur les inscriptions, que sur les règlements. Nos nombreuses inquiétudes concernant notamment les « cas exceptionnel », le délai de facturation, … ont été entendu par nos collègues de la majorité.

Le gros changement porte sur l’inscription à l’année par défaut. En effet, la grande difficulté des services concernait la nécessité d’avoir les inscriptions de tous les enfants à temps pour planifier les repas. Avec l’inscription à l’année, la reconduction tacite des inscriptions d’un mois sur l’autre évite aux parents qui n’ont pas de modification d’emploi du temps, cette réinscription. Pour les autres parents qui possèdent un emploi du temps variable, ils gardent la possibilité de changer le rythme des repas en prenant contact avec la Mairie dans les délais requis, comme ils le faisaient avant avec l’inscription mensuelle. Attention, l’inscription annuelle n’oblige en rien d’inscrire son enfant à tous les repas, si vous souhaitez ne l’inscrire que le mardi et le jeudi par exemple, ceci reste possible et ce rythme sera tacitement reconduit le mois d’après sauf modification de votre fait.  C’est en ce sens que le nouveau fonctionnement nous a été présenté. Ce changement nous a donc semblé être une bonne chose pour les parents, car il offre une facilité supplémentaire à certains parents sans modifier la possibilité des changements pour les autres. Le règlement précise que tous les changements de situations seront étudiés. Si ce dernier point n’est pas satisfait, il est effectivement nécessaire de nous en informer.

Contrairement à ce que laisse entendre certains posts Facebook, l’inscription devient annuelle mais le règlement des factures reste mensuel. La cantine ne vous coûtera pas plus cher et son paiement se fera chaque mois en fonction de l’utilisation du service, comme avant.

Concernant le paiement de la prestation, en cas de retard de plus de 7 jours (nous souhaitions au moins 15 jours), il y aura un rappel de la Mairie accompagné d’une pénalité de 10€, puis le recouvrement sera réalisé par le Trésor Public comme pour votre facture d’eau par exemple.

Ces changements nous ont semblé aller dans le bon sens, car facilitant le fonctionnement pour les services et pour de nombreux parents sans le complexifier pour les autres.

Concernant la formulation sur le côté « non obligatoire » de ce service, même si elle semble  » violentes » et maladroite, elle est vraie partout en France, car rien n’oblige une municipalité à offrir ce service, c’est en ce sens que ceci est rappelé dans le règlement intérieur. Cependant, il existe à Jouy-sur-Morin et il est hors de question qu’il soit retiré, tout comme la garderie. Nous agirons tous dans ce sens, et dans l’intérêt des enfants. Même chose concernant la restriction d’usage pour les personnes qui travaillent. Ceci n’est pas un changement et indique simplement que les personnes en situation d’emploi sont prioritaires, comme ils l’ont toujours été. Aujourd’hui, la structure permet d’accueillir tous les enfants des parents qui le souhaitent, sans connaitre la situation des parents. Si cela venait à changer, il reviendrait au conseil municipal de trouver une solution.

Lors du conseil municipal du 25 juin 2019, nous avons donc voté ce règlement, avec toutes les remarques que nous venons de vous détailler. Nous avons aussi déploré que vos représentants élus parents d’élèves, n’aient pas été consultés ou même informés et que tous les parents se voient mis devant le fait accompli.

Si dans la pratique, le fonctionnement ne se trouverait pas correspondre à ce qui nous a été indiqué et(ou) à ce que nous venons de vous expliquer, n’hésitez pas à revenir vers nous.

Les élus d’opposition au Conseil Municipal : Valérie ENFRUIT, Michael ROUSSEAU et Michel BERTHAUT

Compte-rendu du Grand Débat National

Merci aux personnes qui ont fait le déplacement et qui ont participé avec nous au Grand Débat National organisé dans notre commune.

Les échanges se sont déroulés dans une bonne ambiance, chacun a pu exprimer ce qu’il avait à dire, même si les avis et les constats n’étaient pas toujours partagés par tous. Tous les participants ont apprécier le débat et les discussions se sont poursuivi bien après le cadre du débat.

Vous trouverez ci-dessous le compte-rendu des échanges ainsi que la liste des propositions qui sont ressorti des discussions.

Grand-débat-national_P1

Grand-débat-national_P2

Lettre au Président de la communauté de communes – Situation Arjowiggins

Monsieur le Président, 
Messieurs les vice-présidents, 
Chers collègues,

Vous n’êtes pas sans savoir que le site d’Arjowiggins est en liquidation judiciaire et va fermer ses portes le 31 janvier 2019, laissant sur le carreau 240 salariés. 
Après une forte implication des élus locaux (Maires, Député, Sénateur, Préfet, …) pour la construction d’un nouveau pont, les salariés se sentent à l’abandon depuis la décision du Tribunal de mercredi dernier.

Nous sommes allés à leur rencontre ce dimanche avec Michel JOZON, pour tout d’abord leur apporter notre total soutien et voir avec eux ce que nous pouvions faire pour les aider dans leur démarche.

Une rencontre en préfecture avec José DERVIN, Christian JACOB, Anne CHAIN LARCHE, Madame la Préfète, le cabinet de Bruno LEMAIRE et les représentants du personnel d’Arjowiggins nous paraît indispensable et urgente !

Aussi, les délégués syndicaux nous ont informés de leur souhait de manifester ce mercredi après-midi à la Ferté-Gaucher. 
Avec Michel JOZON, nous souhaiterions qu’une délégation de représentants du personnel soit reçue par vous (Président et Vice-Présidents) afin de les écouter, de les soutenir et de les aider dans leur démarche. 
Il faut que la communauté de communes démontre sa totale solidarité avec ces 240 salariés qui se retrouvent démunis face à ce qu’il leur arrive.

Cordialement,

Michael ROUSSEAU
Conseiller communautaire
Conseiller municipal Jouy-sur-Morin

COPYRIGHT Instagram arjo_crevecoeur

L’usine Arjowiggins en liquidation : 240 salariés sur la carreau …

Ce mercredi 16 janvier, les 237 salariés du site Arjowiggins, à Crèvecoeur ont appris la liquidation judiciaire du site. C’est une très mauvaise surprise, car même si tout le monde connaissait les difficultés financières de la société, beaucoup pensaient que le tribunal irait vers le redressement judiciaire.

Un carnet de commandes plein à 70%, une promesse d’avance d’argent du fonds d’investissements Blue Motion qui s’était porté acquéreur en printemps dernier, des salariés motivés à faire avancer leur entreprise vieille de 400 ans : tout était là pour que l’entreprise poursuive son activité !

L’investissement municipal dans un pont routier neuf de juin dernier n’aura pas suffi à sauver la dernière papeterie de la vallée du Grand Morin.

Les salariés sont dépités et démunis face à la prochaine étape qui les attend : la fermeture de leur usine le 31 janvier prochain. À nous élus de nous mobiliser pour rappeler à nos représentants (députés, sénateurs, ministres, …) que ces salariés existent, qu’une solution doit leur être proposée pour leur avenir. Nous pensons aussi que le savoir-faire et la précision des machines ne peuvent pas être abandonnés du jour au lendemain.

Vous pouvez soutenir les salariés en participant à cette cagnotte leetchi : https://www.leetchi.com/fr/Cagnotte/47422534/335c8a2c?fbclid=IwAR2WdB3BrFcf8zvjCHXUBZYdoH86FJNzgO4HswErQ8yqWqC8XZx5fn9gh4M

Armistice 11 novembre 2018

Dans le cadre du centenaire de la commémoration de l’Armistice de la guerre de 1914-1918, une exposition réalisée par Mrs Ghislain Moutarde et Françis Rinck aura lieu à la salle des fêtes de Jouy-sur-Morin.

A l’occasion de la Toussaint et à partir du 30 octobre 2018, durant quelques jours, les tombes des soldats qui reposent au cimetière seront honorées par une fiche individuelle et un drapeau tricolore.