Alain Gioeni

Alain Gioeni

Notre rubrique met aujourd’hui à l’honneur un musicien.

Alain Gioeni : ce nom ne vous dit peut-être pas grand-chose, mais c’est un jouyssien que vous avez très certainement déjà croisé. En effet, il nous fait régulièrement l’honneur d’une version de la Marseillaise jouée à la trompette lors des commémorations de la commune.

alain1
Derrière cet homme discret, se cache un talent au C.V. impressionnant.
Il a commencé des études musicales à l’âge de 6 ans au Conservatoire Nationale d’Avignon, où à 15 ans il obtient le premier prix de trompette, de cornet et de solfège. C’est à ce moment-là qu’il commence professionnellement la musique dans l’orchestre de l’opéra d’Avignon.

alain2
A 18 ans, il intègre la Musique Militaire Régionale du Mont Valérien, puis durant 4 ans, il se perfectionne et obtient plusieurs premiers prix dans les conservatoires nationaux de Versailles, Créteil et Paris. Il en profite pour obtenir le diplôme d’état de professeur qui lui permet d’entamer sa carrière de pédagogue. En parallèle, il approfondit ses connaissances dans la musique improvisée et la composition en intégrant un cycle professionnel d’étude à l’IACP.
Ouvert à toutes les musiques depuis une trentaine d’années, il participe et collabore à de multiples concerts, enregistrements et festivals dans des styles très variés, Jazz, World Music, Variété, Rock, Musique de film, etc…
Ces expériences lui ont valu de collaborer avec entre-autres J.P. Nataf, Coline Serreau, Bertrand Bonello, Terry Moïse, Gil Caplan, Alpha Blondy, Amadou et Mariam, Big Mama, Mory Kanté…

alain3
Depuis 1984, il assouvi une autre de ces passions, la transmission, en étant professeur au conservatoire de Puteaux où ses multiples projets éducatifs aboutissent en 2010 à la création d’un département « Musiques actuelles » dont il prend la direction jusqu’en 2014.
Depuis 2004, il est installé à Jouy sur Morin et enseigne durant plusieurs années à « La Plateforme » à Coulommiers et prend la direction d’un grand orchestre de Jazz, le « Al and Co Big Band » avec lequel il se produit un peu partout en Seine et Marne et sur Paris (voir article sur la « Fête des initiatives »).

alain4
Actuellement, il travaille sur un nouveau projet « Sentimental Camino » qui remet au goût du jour des musiques cubaines (boléro, salsa, etc…) des années 20/30. Dans une ambiance mélangeant partage, amour et sentiment, cette nouvelle formation devrait se produire très bientôt (dernier trimestre 2017) pour notre plus grand plaisir.

alain5
En attendant vous pouvez découvrir son big band sur le site www.alandcobigband.com.

 

Laisser un commentaire