Nos bonnes idées peuvent être reprises

Lors de la campagne des dernières élections municipales, nous avons fait des propositions sur des sujets qui semblaient aux jouyssiens délaissés par nos élus, telles la sécurité devant l’école du Champlat et la restauration scolaire. Depuis que les commissions municipales ont repris leurs activités, nous avons relancé ces sujets et nous devons constater avec bonheur que ces deux-là sont repris dans les travaux de la nouvelle municipalité.

Depuis plusieurs décennies, la sécurité devant le Champlat est un sujet de conflit entre la municipalité et les parents d’élèves. Pourtant mis à part une zone 30, rien n’oblige les automobilistes à ralentir. Lors de la campagne, nous avons mis en évidence que des solutions existent contrairement à ce qui était répondu aux parents par les anciennes équipes municipales. Aujourd’hui ce sujet est débattu en commission et nous espérons enfin qu’un dispositif adapté améliore la sécurité de nos enfants. La forme ne sera probablement pas celle que nous proposons : un coussin berlinois facile de pose, peu couteux et n’impactant pas le passage des cars et des camions, mais ce sujet n’était encore jamais arrivé aussi haut dans le débat municipal.

Concernant la restauration scolaire, nous proposons de renégocier le contrat actuel qui est confié depuis trop longtemps à la même société de restauration collective. L’objectif étant de revoir à la hausse les prestations. Des problèmes de qualité ont déjà été observés et une ouverture à la concurrence est inévitable. Cette proposition vient d’être reprise dans les objectifs de la nouvelle municipalité et un appel d’offre a été lancé.

Gageons que nos propositions, tant décriées pendant la campagne, continuent à inspirer l’ensemble des élus de Jouy-sur-Morin.

 

{jcomments on}

Laisser un commentaire